Pourquoi le viager libre est-il moins intéressant qu’un achat financé par une banque ?

 

Qu’est-ce que le viager libre ?

Le viager libre est un bien immobilier, qui n’est plus occupé par le crédirentier. Le débirentier peut donc en disposer comme bon lui semble, soit en l’occupant ou bien en le mettant en location.
Tous les travaux, les charges et les frais d’entretien sont sous sa responsabilité, ainsi que le paiement de ces factures.

Le débirentier aura à sa charge tous les impôts au titre de propriétaire.

Détermination du prix.

En ce qui concerne le viager libre, la valeur vénale du logement vendu libre est similaire à une vente normale, avec restitution des clefs à la signature de la vente.

Quels sont les modalités de paiement du prix ?

Une partie de la vente appelée bouquet peut être versée au comptant lors de la signature de l’acte notarié. La différence de la vente en viager est payée sous forme de rente.

Plus le premier versement est important, moins le montant de la rente sera élevé. Par exemple, la valeur marchande d’un bien immobilier a été estimée à 150000 euros, le débirentier peut verser un bouquet de 40000 euros. Il lui restera à payer 110000 euros sous forme de rente viagère, versée chaque mois au crédirentier jusqu’à sa mort.

Les avantages de la rente viagère libre :

  • location du bien par le débirentier, ainsi celui-ci percevra les loyers qui lui permettront de payer la rente à son crédirentier ;
  • intérêt pour les personnes ayant un salaire bas ou instable, si celles-ci ont le temps dans leur recherche pour trouver un viager libre. Elles doivent posséder une épargne suffisante afin de pouvoir payer comptant le bouquet. Les banques ne prennent pas en compte les pourboires que certaines professions bénéficient lors de la demande de financement. Si bien qu’une coiffeuse débutante, dont le salaire mensuel est de 15008 euros par mois, avec en moyenne 400 euros de pourboire, la banque ne retiendra que les 15008 euros perçus. Il est donc parfois difficile d’obtenir un emprunt, si la valeur marchande du bien est onéreuse.

Il est donc préférable d’opter pour l’acquisition d’un bien immobilier financé par une banque, pour plusieurs raisons :

  • Premièrement,compte tenu des taux d’emprunts bas, constatés le 8 janvier 2018, le viager libre n’est pas intéressant. En moyenne, auprès des banques, on peut bénéficier d’un taux de crédit de 1,40 % sur 15 ans, 1,62 % sur 20 ans, 1,85 % sur 25 ans.
  • Deuxièmement, l’acquéreur connait la durée du remboursement, à la différence du viager, dont la durée de versement reste inconnue, puisque celle-ci s’achèvera le jour de la mort du crédirentier ;
  • Troisièmement, il peut déduire les intérêts du crédit au niveau fiscal .

On remarque par ailleurs un choix limité dans le viager libre. On constate que la vente en viager libre ne concerne qu’ 1 % des transactions. La recherche pour trouver un bien en viager libre, qui convient à l’acquéreur peut être longue, d’où une perte de temps. De plus, l’acquéreur ne peut pas faire un emprunt pour payer le bouquet, celui-ci devant être versé comptant et en acompte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *